Le retour d’expérience est un outil de gestion qui permet de favoriser l’apprentissage dans les organisations. Il doit favoriser la production des enseignements dans l’idée de rendre les individus plus apprenants. C’est un processus d’exploration des opérations qui s’intéresse à la formation professionnelle, à l’expérience des agents et à la connaissance en acte mise en œuvre au sein des organisations

Actualités

21/10/15

Retour d'EXpérience Opérationnel

MISE EN LIGNE DE DOCUMENTS DE PARTAGE D'EXPERIENCES REALISES PAR LA DIRECTION DES OPERATIONS (SERVICE OPERATIONS) DU SDIS 77

20/10/15

Comment pouvons-nous apprendre de nos expériences ?

Colloque sur la pratique du retour d'expérience au sein des services d'incendie et de secours organisé par l'ENSOSP

30/09/15

Retour d'Expérience Opérationnel

COMMENT UTILISER LA CARTE DE VIGILANCE METEOROLOGIQUE POUR DEFINIR LA MARCHE GENERALE DES OPERATIONS ?

Vigilance Rouge pour « Neige et Verglas » du 10 au 13 mars 2013.

25/09/15

Évènement // Journée technique

Le retour d’expérience post-catastrophe pour améliorer la résilience des territoires : bilan et perspectives

Journée d’échanges en partenariat avec le SDSIE (Service de Défense, de Sécurité et d’Intelligence Économique) du MEDDE et du METL, sous l’égide de la CoTITA et organisée par la direction territoriale Méditerranée du Cerema.

20/07/15

CATASTROPHE NATURELLE

Rapport d'information sur Xynthia 5 ans après : pour une véritable culture du risque dans les territoires

Par CALVET François et MANABLE Christian Sénat. Délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation

15/12/14

Rapport de l'Inspection générale de l'administration

Mission sur le fonctionnement du Centre national d'alerte aux tsunamis (CENALT)

Le Centre d’alerte aux Tsunamis (CENALT), géré par le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), est financé à part égale par le ministère de l’Intérieur et celui de l’Ecologie, du développement durable. et de l'énergie. Compte-tenu des restrictions budgétaires, les deux m (...)