Catalyseur des connaissances et savoirs, la Plateforme Nationale Risques concentre et fusionne les pratiques et doctrines de ce champ d’application. Soumis à de fortes variations d’activité, cet espace témoigne de l’érudition des spécialistes en la matière et offre un support utile à tous ceux qui le nécessitent.

Actualité

Mémoire réalisé dans le cadre de la formation du master II Risques & Environnement option Gestion des Risques de Sécurité Civile

Simulation de la vulnérabilité du système eau potable de Grand Chambéry face aux risques majeurs

25/03/20

Les évènements majeurs de ce début du 21ème siècle sur le territoire français ou international ont eu pour conséquence de « renforcer » sensiblement la réglementation française et européenne dans le domaine de l’obligation de continuité de fonctionnement des réseaux dits « sensibles », indispensables à la survie des populations. Les articles L732-1 et 2 L732-2 du Code de la Sécurité Intérieure prévoit que « les exploitants d’un service destiné au public, d’assainissement, de production ou de distribution d’eau pour la consommation humaine, d’électricité ou de gaz, ainsi que les opérateurs des réseaux de communications électroniques ouverts au public doivent maintenir un niveau de satisfaction des besoins prioritaires de la population ».

De plus, le dérèglement climatique ressenti depuis plusieurs années apporte son lot d’aléas (inondations, sécheresse, feu de forêt, etc.…)
Comment, dans un contexte budgétaire toujours plus contraint, une collectivité territoriale, responsable de régie d’eau peut-elle faire face à ses obligations ? Comment prévenir les effets « domino » au regard de l’interdépendance des réseaux sensibles ?

AUTEUR : Patrick RUBAGOTTI 

Publié le 25/03/20 à 17:20