Catalyseur des connaissances et savoirs, la Plateforme Nationale Risques concentre et fusionne les pratiques et doctrines de ce champ d’application. Soumis à de fortes variations d’activité, cet espace témoigne de l’érudition des spécialistes en la matière et offre un support utile à tous ceux qui le nécessitent.

Actualité

Mémoire RAD4

De l'intérêt de réunir RCH et RAD...

16/02/18

Les guides nationaux de référence, qu’ils abordent les formations initiales ou spécialisées, sont progressivement remis à jour pour être réécrits sous forme de référentiels des emplois, activités et compétences (REAC) en intégrant désormais l’apprentissage par les compétences. Il s’agit donc d’une évolution tant sur le fond que sur la forme.

Cette réécriture est également l’occasion d’adapter la formation et les compétences à mettre en oeuvre dans le domaine du risque technologique, aujourd’hui associé à la menace, et dont la doctrine date du début des années 2000. Le contexte opérationnel étant évolutif par nature, il convient d’identifier dans quelle mesure ces évolutions impactent l’organisation des secours.

L’objet de cette étude est de mener une réflexion sur la façon de faire évoluer les textes règlementaires dans le domaine mais aussi sur la manière la plus adaptée pour y inclure les évolutions constatées ou à venir, tout en prenant en compte les éléments de la menace.

L’étude proposée s’articule en 3 parties :
• La première partie dresse l’état des lieux du contexte général dans lequel s’inscrit l’action des secours. Elle recense, par ailleurs, les pratiques mises en place au sein des Services d'Incendies et de Secours (SIS) et met en avant les enjeux associés dans le domaine Nucléaire, Radiologique, Biologique et Chimique (NRBC).
• La deuxième partie, s’appuyant sur les éléments précédemment identifiés, aborde les solutions envisageables. Deux propositions ont été développées, et s’articulent autour du bien-fondé du regroupement des formations aux risques radiologiques (RAD) et aux risques chimiques (RCH).
• La troisième partie, enfin, fait le rapport avantages-inconvénients de la solution que nous avons retenue et met en avant les conditions qui sous-tendront la réussite de la réforme.

Auteurs : Capitaine Julie SURIER, BSPP

Capitaine Yannick BRES, SDIS 33

Tuteur : Lieutenant-colonel Laurent JUILLERAT, SDIS 54

Publié le 16/02/18 à 11:45