Le retour d’expérience est un outil de gestion qui permet de favoriser l’apprentissage dans les organisations. Il doit favoriser la production des enseignements dans l’idée de rendre les individus plus apprenants. C’est un processus d’exploration des opérations qui s’intéresse à la formation professionnelle, à l’expérience des agents et à la connaissance en acte mise en œuvre au sein des organisations

Texte juridique

Retour d'expérience dans les armées/

L'importance du Retour d'expérience

Cet article du Ltn LOBRY, également enseignant-chercheur en droit, fait un bilan synthétique de la pratique du retex dans les armées et de son évolution pour une meilleure connaissance de l’activité. Dans l’Armée de terre, le retour d’expérience est assimilé à une formation empirique liée aux savoirs d’expérience acquis sur le théâtre des opérations depuis toujours. Le retour d’expérience est alors ponctuel et son usage limité aux théâtres des opérations avant d’être finalement institutionnalisé de manière permanente en tant que processus dans l’organisation. Le retour d'expérience, en tant que fonction permanente, est donc encore très récent au sein de l'Armée française. Ces dernières années, les savoirs produits ne se limitent pas aux pratiques mais à une adaptation plus générale de l’organisation militaire au moyen d’une structure formelle et permanente du RETEX. Il s’est ainsi progressivement ancré dans le fonctionnement organisationnel pour devenir un processus d’amélioration continue en lien direct avec le théâtre des opérations. Le retex est utilisé en boucle longue pour une adaptation de la doctrine et en boucle courte pour le développement des compétences lors de la préparation des forces.