Le retour d’expérience est un outil de gestion qui permet de favoriser l’apprentissage dans les organisations. Il doit favoriser la production des enseignements dans l’idée de rendre les individus plus apprenants. C’est un processus d’exploration des opérations qui s’intéresse à la formation professionnelle, à l’expérience des agents et à la connaissance en acte mise en œuvre au sein des organisations

Actualité

Retour d'Expérience Opérationnel

Partage d'Expérience du SDIS du Finistère : Feu dans une usine de transformation de poissons

06/02/19

Ce PEX concerne un incendie localisé au sein d'une entreprise ICPE spécialisée dans la transformation de poissons. Ce site industriel mobilise plusieurs produits chimiques pour son activité dont trois tonnes d'ammoniac. Lors de cette intervention, le Tour de France est également en cours dans le département et mobilise un dispositif de secours conséquent. La zone d'intervention ne présente pas de problématiques DECI, ni d'habitations à proximité et les accès sont nombreux. Les fluides du site industriel sont coupés à l'arrivée des secours et le personnel a évacué le bâtiment. Néanmoins, plusieurs problématiques ont été rencontrées avec un train de départ non adapté à la situation, un ravitaillement des secteurs difficiles, des problèmes de communications radios ne favorisant pas les échanges entre les intervenants et l'absence de recoupements au sein du bâtiment incendié qui a favorisé la propagation du feu.

Le feu a pu être contenu et une partie des infrastructures a pu être préservée telles que la zone de stockage des produits ; la zone des systèmes informatiques de l'entreprise ; la zone des bureaux...Les enseignements du PEX concernent les caractéristiques des chambres froides dont les structures sont positionnées au sein des bâtiments industriels et présentent une forte exposition à l'incendie par leurs équipements. Cela est d'autant plus vrai qu'elles sont dépourvues de systèmes de protection contre l'incendie. D'autres enseignements concernent spécifiquement la lutte avec la nécessité de prendre en compte la nature de l'établissement notamment lorsque celui-ci est un établissement répertorié (engagement de moyens) ; le besoin d'identification des intervenants par le port des chasubles indiquant les fonctions de la chaîne de commandement ; la création d'un zonage opérationnel permettant d'adapter le port des EPI en fonction du positionnement des agents ; la collaboration avec un représentant de la société des eaux a contribué au maintien de l'alimentation en eau durant toute l'opération.

Publié le 06/02/19 à 18:48