Le retour d’expérience est un outil de gestion qui permet de favoriser l’apprentissage dans les organisations. Il doit favoriser la production des enseignements dans l’idée de rendre les individus plus apprenants. C’est un processus d’exploration des opérations qui s’intéresse à la formation professionnelle, à l’expérience des agents et à la connaissance en acte mise en œuvre au sein des organisations

Actualité

Retour d'Expérience Opérationnel

Partage d'Expérience du SDIS de l'Aisne : Incendie dans un bâtiment artisanal contenant des bouteilles d’acétylène

13/08/19

Ce PEX concerne un incendie signalé comme un feu de poubelle sur la voie publique lors du premier appel. Pendant le transit des premiers moyens engagés, le CODIS reçoit une information supplémentaire indiquant la propagation du feu à un bâtiment industriel. Il s’agit d’un bâtiment qualifié d’artisanal par les primo-intervenants puisqu’il se compose d’un atelier/garage et d’un bureau fabriqués en plusieurs matières et composé de bardage métallique. Le bâtiment contient un stock conséquent de bouteilles d’acétylène et d’oxygène ainsi que deux véhicules d’entreprises. Il est complètement embrasé à l’arrivée des premiers engins.

Trois problématiques caractérisent cette opération de secours :
-    La présence en grand nombre de bouteilles d’acétylène qui sont susceptibles d’exploser sous l’effet de la chaleur et pour lesquelles il faut mettre en œuvre une technique opérationnelle spécifique
-    La problématique du désenfumage de ce bâtiment par absence de système de ventilation et dont la conception rend difficile toute action d’aération
-    La proximité d’une habitation représente un enjeu important en cas d’explosion ou de propagation. 

Pour la prise en compte de ces différentes problématiques, plusieurs actions ont dû être menées :

-   Technique de refroidissement des bouteilles d’acétylène et la mesure de leurs températures afin que les bouteilles soient manipulables pour pouvoir être immergées. Cette action a été menée avec le soutien des équipes d’Air Liquide

-   Pour le désenfumage, le personnel de l’EPA a procédé à la réalisation d’une trouée sur le toit du bâtiment afin de créer un exutoire pour favoriser l’évacuation des fumées

-   Mise en œuvre d’un périmètre de sécurité et diminution de la température au sein des locaux enflammés en procédant à la mise en œuvre de LDV 250 sur les façades du bâtiment pour éviter la propagation à l'habitation et préserver le bureau.

Ces actions ont été conduites sous ARI et en protection des ouvertures pour éviter le risque de blast et assurer la sécurité des intervenants.

Parmi les enseignements tirés, la connaissance et l’expertise technique d’Air liquide sur la prise en charge des bouteilles d’acétylène exposées à la chaleur est un enseignement vital et essentiel pour la conduite de la lutte tout comme la création d’un exutoire sur le toit pour l’évacuation de la fumée. Le PEX insiste sur la nécessité de penser en amont aux contenants permettant d’immerger des bouteilles d’acétylène lors de leur prise en charge. Il rappelle également l’importance des règles de sécurité dans une situation de cette nature : EPI complet / en protection par écran et à distance des ouvrants. Lors de cet incendie, il n’y a eu ni victimes, ni blessés et le bureau de l’exploitant a pu être préservé ainsi que l’habitation située à proximité du chantier.

Publié le 13/08/19 à 14:58