Le retour d’expérience est un outil de gestion qui permet de favoriser l’apprentissage dans les organisations. Il doit favoriser la production des enseignements dans l’idée de rendre les individus plus apprenants. C’est un processus d’exploration des opérations qui s’intéresse à la formation professionnelle, à l’expérience des agents et à la connaissance en acte mise en œuvre au sein des organisations

Actualité

Retour d'Expérience Opérationnel

Partage d'Expérience du SDIS de Seine-Maritime : Sauvetage d’une personne en milieu aquatique

20/05/20

L’intervention concerne une personne suicidaire située sur un pont et sous l’emprise de médicaments. La victime appelle elle-même les secours et indique à l’opérateur qu’elle va sauter du pont. L’opérateur parvient à maintenir la victime jusqu’à l’arrivée du premier engin sur les lieux. Elle saute du pont à cet instant faisant une chute de plus de 15 mètres dans la Seine.

Dès la prise d’appel, l’opérateur alerte le chef de salle et l’officier superviseur de l’urgence de la situation pour favoriser la prise d’informations, l’engagement des moyens et maintenir le contact avec la victime. Le CIS dont le VSAV est engagé décide de compléter l’équipage du VSAV avec un équipier SAV. En parallèle du VSAV, le BSL est engagé sur les lieux de l’intervention. Dès l’arrivée du VSAV sur les lieux, la victime saute du pont dans la Seine. Après une rapide analyse des risques, le chef d’agrès et l’équipier SAV décident que ce dernier puisse sauter du pont pour aller récupérer la victime le temps que le BSL se rende sur les lieux. Les enseignements du PEX valorisent les prises de décision successives des différents intervenants de la prise d’appel jusqu’à la récupération de la victime par le SAV du VSAV et le BSL dans la Seine. Les enseignements identifient également plusieurs points à améliorer tels que l’information aux autorités portuaires et la sécurité routière pour la protection des intervenants. La circulation fluviale n’a pas été stoppée au cours de cette intervention et les intervenants du VSAV n’ont pas été protégés par un véhicule de signalement sur l’axe routier du pont qui est très fréquenté.

Publié le 20/05/20 à 11:06