Le retour d’expérience est un outil de gestion qui permet de favoriser l’apprentissage dans les organisations. Il doit favoriser la production des enseignements dans l’idée de rendre les individus plus apprenants. C’est un processus d’exploration des opérations qui s’intéresse à la formation professionnelle, à l’expérience des agents et à la connaissance en acte mise en œuvre au sein des organisations

Actualité

Retour d'Expérience Opérationnel

Partage d'Expérience du SDIS de Charente : Feu de véhicule électrique dans une concession automobile

28/01/21

L’intervention concerne un feu de véhicule électrique stationné dans l’atelier d’une concession automobile. Le véhicule prend feu alors que la concession est fermée, les accès aussi et le personnel est absent. L’alerte est donnée par la société de télésurveillance de l’entreprise. Les primos-intervenants ont été amenés à forcer les différents accès pour pouvoir pénétrer dans l’enceinte de la concession puis dans la concession pour accéder au véhicule embrasé. L’absence de personnel ne facilite pas la mission des sapeurs-pompiers car ils n’ont ni connaissance du nombre de véhicules présents dans l’atelier, ni de leur carburation. Les actions de lutte du BAT ne seront pas suffisantes pour parvenir à l’extinction totale du véhicule. L’exploitant leur indique alors qu’il s’agit d’un véhicule électrique. Pour stopper le déploiement des gaz issus du bac batterie, ils doivent immerger le véhicule dans un volume d’eau pendant 72H minimum avant de pouvoir extraire la carcasse pour sa destruction.

Les principaux enseignements valorisent la polyvalence des engins de secours engagés permettant de répondre à la diversité des problématiques rencontrées (actions de forcement pour les accès) ; la formation des agents dans l’emploi des outils utilisés (ventilateur thermique). La technique de ventilation défensive a été mobilisée pour limiter la propagation de l’incendie aux autres bâtiments de la concession et stopper les fumées à la zone incendiée. La technique de désenfumage par l’emploi de ventilateurs thermiques a démontré toute son efficacité et nécessite une formation spécifique pour son emploi dans le cadre d’une tactique de lutte défensive. La technique d’évacuation de la carcasse du véhicule pour son immersion a été réalisée par un agent SPV et formé à la conduite d’un chariot élévateur. C’est lui qui a assuré l’évacuation du véhicule en raison des risques liés à une potentielle reprise du feu et du besoin de soutien de la zone où se trouve localisée le pack batterie sur le véhicule. La benne utilisée pour l’immersion du véhicule a été étanchéifiée par la CMIC pour assurer une immersion longue et éviter la dispersion de l’eau contaminée.

Ce PEX valorise les actions menées par les intervenants à travers des focus sur les techniques d’interventions ; les capacités des agents à s’adapter aux besoins spécifiques de l’intervention et la concertation avec un expert Incendie et l’exploitant de la concession pour la prise de décision de l’immersion du véhicule au moyen d’un chariot élévateur dans une benne étanche avec l’expertise de la CMIC.

Publié le 28/01/21 à 16:23