Cette plateforme Nationale est un outil d’information et de communication des savoirs et savoir-faire dans le champ de compétence de la prévention, capable d’éclairer la discipline de l’exigence réglementaire à la réalité bâtimentaire.

Actualité

Mémoire PRV 3

ERP en sous-sol, jusqu'où peut-on aller [dans le cadre de la réglementation de la sécurité incendie] ?

03/09/19

Ce mémoire fait partie des nommés de la catégorie « PRV 3 » à la Cérémonie des Prix de l’ENSOSP 2019.

RESUME

L’implantation d’établissements recevant du public en sous-sol va devenir un besoin de demain pour certaines grandes métropoles.

En effet, la densification urbaine qui apparaît dans des métropoles nationales ou internationales, implique parfois de s’établir dans la 3e dimension vers le bas. Des réalisations concrètes existent déjà en France et ailleurs dans le monde. Celles-ci « connectent » véritablement le monde « du dessous » avec celui « du dessus », en utilisant le transport en commun existant, comme vecteur de communication entre les lieux publics, avant d’émerger à la surface.

La réglementation incendie française contre les risques d’incendie et de panique dans les ERP limite volontairement cet enfouissement compte-tenu du danger majeur qu’il représente pour l’évacuation immédiate du public.

Cette réglementation doit pouvoir répondre au besoin croissant de création et d’innovation d’une société qui s’accélère.

Ce mémoire se propose d’aborder cette problématique en étant « force de proposition » pour guider les porteurs de projets qui souhaitent réaliser l’implantation d’établissement recevant du public en sous-sol.

L’enfouissement qui pourrait être qualifié de « raisonnable », c’est-à-dire où l’évacuation immédiate est toujours la règle, peut se traiter aisément avec les textes réglementaires existants et nécessite quelques aménagements à titre dérogatoire.

L’enfouissement plus profond demande un ensemble de règles basé sur l’analyse du risque dont l’ingénierie de la sécurité incendie en est une partie qui impose une stratégie d’évacuation différente. Ces règles, établies par un groupe d’experts, pourraient être recueillies dans un « guide de préconisations aux utilisateurs des sous-sols » ou prescrites dans un nouveau texte réglementaire « autoporteur ».

Pour lire la suite du mémoire, veuillez consulter le lien ci-dessous.

Auteurs :

  • Commandant Bruno NADAL, BSPP
  • Commandant Eric MOULIN, BSPP
  • Capitaine Thierry FORTIER, SDIS 95

Directrice de mémoire : Madame Anne THIRY MULLER, LCPP

Publié le 03/09/19 à 08:59