La mise en œuvre opérationnelle est au fondement même du métier de sapeur-pompier. La connaissance des risques, la maîtrise des techniques et l’expérience partagée concourent à apporter une réponse opérationnelle efficiente. Enrichissons cet espace dans l’intérêt collectif.

Actualité

Le premier guide en français

Médias sociaux en gestion d’urgence (MSGU)

07/03/14

Le premier guide en français sur les Médias sociaux en gestion d’urgence (MSGU) vous est proposé ici gratuitement. Réalisé en version anglaise par le CDEM de Wellington (Gestion des situations d’urgence par les services de défense civile de la ville de Wellington, capitale de Nouvelle-Zélande) avec le concours de consultants internationaux.

Rien de moins qu’une révolution

Dans nos sociétés technologiques, le terme de révolution n’est pas assez fort pour qualifier le rôle que vont jouer à l’avenir les médias sociaux dans la prévention des risques et la gestion des crises et urgences de sécurité civile. Si les réseaux sociaux, au sens sociologique du terme, ont toujours existé ; les MSGU, étroitement liées à l’essor croissant de l’utilisation des technologies d’internet (notamment nomade), sont en train de créer un paradigme organisationnel que ne pourront pas longtemps ignorer certains acteurs de la sécurité civile qui refusent de se rendre à l’évidence.

Même si la comparaison à ses limites, je ne peux n’empêcher de faire le parallèle entre cette révolution et celle qu’a apporté l’utilisation des images satellites en sécurité civile. Comme en télédétection, un nouveau champ de vision de la sphère physique et sociale s’ouvre ici aussi dans toute sa richesse et toute sa complexité. De plus en plus d’individus apportent, non seulement une information factuelle sur les événements en cours à travers les médias sociaux (textes, photos, vidéos…), mais aussi des informations sur la manière dont ils perçoivent et se représentent les risques et sur leurs stratégies individuelles et sociales de résilience face aux catastrophes.

Cependant, si les images satellites fonctionnaient sur un modèle de diffusion de l’information très hiérarchisé, les médias sociaux ont une organisation de l’information toute différente. Notre modèle d’organisation de la réponse civile, basé sur une communication du haut vers le bas très colbertiste, est maintenant confronté à une communication transversale, parfois auto-organisée, pouvant renforcer ou évincer les messages et actions menés par les autorités en un clin d’œil.

POUR LIRE LA SUITE ET EN SAVOIR PLUS >>ICI<

Auteur : Cédric MORO - Blog www.i-resilience.fr

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Info veille

Fin 2013, le Centre de Crise des service publics fédéraux en Belgique a publié un guide très utile avec conseils concrets et méthodologiques : Les médias sociaux en communication de crise : organisation et conseils pratiques librement téléchargeable (en pdf, 23 pages).

Publié le 07/03/14 à 13:38