La mise en œuvre opérationnelle est au fondement même du métier de sapeur-pompier. La connaissance des risques, la maîtrise des techniques et l’expérience partagée concourent à apporter une réponse opérationnelle efficiente. Enrichissons cet espace dans l’intérêt collectif.

Actualité

Nouveau stage

Compréhension du système feu

25/02/13

L’ENSOSP a organisé pour la première fois sur le plateau technique le stage « compréhension du système feu » dans le cadre du module d’ingénierie des risques des Formations d’Intégrations de Lieutenants.

Largement inspiré des travaux menés, de 2006 à 2008 par le SDIS 91, accompagné des Services d'Incendie et de Secours (SIS) de la zone de défense de Paris et du SDIS 28 dans le cadre de l’expérimentation d’une formation de formateur incendie, ce stage était réalisé depuis 3 ans au centre de formation départemental de l’Isère.

L’enjeu de cette formation est à la fois :
  • de mieux comprendre la dynamique du feu dans une enceinte, les facteurs qui l’influencent, et les phénomènes de progression rapide du feu
  •  d’identifier, du point de vue du COS, lors d’observation d’expériences sur maquettes, les indicateurs du développement du feu afin de mieux agir sur le système en opération
  • d’étayer ces observations par les concepts scientifiques en jeu dans le développement des incendies.

Articulée autour de méthodes d’apprentissage originales, basées essentiellement sur une démarche hypothético-déductive, la formation permet aux apprenants de confronter leurs représentations de la dynamique du feu à une observation des phénomènes sur des outils à taille réduite instrumentés, puis d’élaborer des réponses aux problèmes posés par un travail en groupe.

C’est une occasion unique de rassembler autour d’une même problématique, les savoirs empiriques des personnels issus du monde sapeurs-pompiers et les savoirs scientifiques des apprenants issus de cursus universitaires, afin de construire, in fine, une représentation commune et partagées des feux d’enceinte.

Au programme: processus de combustion, pyrolyse, flamme de diffusion et de pré mélange, relations entre température et chaleur, puissance de feu, influence de la ventilation, des matériaux, de l’eau sur la dynamique du feu, ventilation opérationnelle et observation en caisson feu réel d’un feu limité par la ventilation, permettent aux lieutenants, futurs Commandants des Opérations de Secours (COS), une approche technico scientifique, pragmatique et contextualisée du feu de bâtiment.

Commandant Stéphane RAMET - Chef du Service Soutien Pédagogique de la Division Ecoles Chargées de Mission & Plateau Technique

Publié le 25/02/13 à 15:14