Cet espace est un outil de valorisation et de co-élaboration de sources et de ressources dans le champ général du Management organisationnel et ayant un lien avec le domaine particulier que représente le modèle français de sécurité civile. Son dynamisme et sa richesse est le fruit du partage d’une intelligence collective.

Fiche pratique

Qu'est-ce qu'une valeur ?

Objectifs :

Cette fiche a pour but de vous dresser une première définition, simple et claire, de la notion de valeur.

Cibles :

Les sapeurs-pompiers.

Références :

« Traité des valeurs à l'usage des sapeurs-pompiers », Colonel Bruno BEAUSSE, Les Presses de l'ENSOSP.

Contenu :

De nombreuses définitions s’intéressent à dresser les contours du mot valeur et il est intéressant de constater combien ce mot a évolué dans le temps. En effet, la définition classique des dictionnaires de la fin du XIXème siècle s’accordait à relier le mot valeur à deux notions bien différentes : soit une notion de valeur commerciale ce qui persiste encore maintenant, soit une notion rattachée à la bravoure guerrière.

C’est ainsi que la définition du dictionnaire de Jules TROUSSET était la suivante :
« Bravoure, vaillance, vertu qui consiste à s’exposer courageusement à tous les périls de la guerre. »

Au cours du XXème siècle, de nombreuses disciplines se sont intéressées aux valeurs et, à l’intérieur de chacune d’entre elles, les définitions se sont multipliées. Il me fallait en choisir une, je vous en proposerais deux :

  • « les valeurs sont des buts désirables, trans-situationnels, variant en importance, qui servent de principes guidant la vie des gens. L’aspect crucial de leur contenu, qui distingue les valeurs entre elles, est le type de but motivationnel qu’elles expriment » de Shalom SCHWARTZ [1].
  • « les valeurs sont les principes fondamentaux qui guident la vie de l’organisation et les comportements de chacun des agents qui la composent », définition des valeurs de la Poste.

Shalom SCHWARTZ, qui fit de nombreuses recherches sur le sujet à partir de sa définition, détermina le fondement d’une théorie en 1992 qui partit des postulats suivants :

  • « Les valeurs sont des croyances fortement liées aux affects (l’amitié par exemple).
  • Les valeurs se rapportent à des objectifs désirables : elles sont l’expression de motivations qui servent à atteindre des buts spécifiques.
  • Les valeurs s’appliquent à travers toutes les situations. Par exemple, la responsabilité s’applique tant dans le travail, qu’envers la famille, la communauté.
  • Les valeurs sont intrinsèquement positives (contrairement aux buts)…
  • Les valeurs des gens sont classées hiérarchiquement les unes par rapport aux autres selon un ordre d’importance qui est stable…
  • L’importance relative des valeurs guide l’action… » [2].

Beaucoup d’autres définitions existent mais comme dans de nombreuses autres démarches, il nous fallait partir d’une base et rendre à un chercheur comme Shalom SCHWARTZ hommage pour tout le travail réalisé sur le sujet. L’important dans les deux définitions que j’ai choisies, est la notion de « guide » qui entoure le rôle des valeurs d’où l’importance de celles-ci. Enfin, ce qui se conçoit pour un individu, se conçoit également pour une organisation ou un métier ; c’est ce qui se regroupe sous l’appellation des valeurs professionnelles. Ces valeurs professionnelles, dans la mesure où elles déterminent fortement l’identité professionnelle, sont capitales à étudier et donc à transmettre.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[1] SCHWARTZ, S. (1996). Value priorities and behavio. La psychologie des valeurs. Canada : The Ontario Symposium, 1996.
[2] CHATAIGNE C. Psychologie des valeurs. Louvain-la-Neuve : Éd de Boeck Supérieure, 2014.

Publié le 29/03/17 à 09:09