La section formation de la DGSCGC et la direction des études de l’ENSOSP ont souhaité conjointement la mise en place de cette plateforme, à destination des acteurs de la formation des services d’incendie et de secours et de leurs équipes afin de partager de l'actualité, de la veille juridique, des expériences astucieuses et innovantes et des connaissances.

Actualité

21/06/17

IMMERSION > ENSOSP

Retour sur la première immersion pour la FILT 91


La 91ème promotion de formation d’intégration des lieutenants de 1ère classe (FILT 1C) a commencé sa formation le 20 mars 2017. Cette promotion est la première à suivre un cursus entièrement rénové et comptant plusieurs changements importants.

Les 48 stagiaires suivront en effet une formation d’une durée inchangée par rapport aux précédentes FILT 1C (32 semaines), mais bénéficieront de 4 séquences d’immersion de deux semaines, réparties tout au long de la formation. Jusqu’à la FILT 90, l’immersion d’une durée d’une semaine permettait aux officiers d’élargir leur champ de connaissance des services d’incendie et de secours en France, de se préparer à leur prise de fonctions en côtoyant des collègues en charge de fonctions comparables et d’entendre les attentes des autorités en charge des SIS. L’envergure des séquences d’immersion prévues dans les nouveaux cursus est d’une toute autre nature : quatre séquences de deux semaines vont leur permettre de se plonger dans la réalité des SIS de France, dans leur richesse, leur technicité et leur diversité.

Les 8 semaines (soit le quart de la durée de formation) se répartissent de la façon suivante :

  • Une séquence d’immersion à dominante opérationnelle destinée essentiellement à la découverte et à l’observation des fonctions de chef de groupe.
  • Une séquence d’immersion à dominante fonctionnelle consacrée en partie aux activités de prévention en vue de la préparation au PRV 2A.
  • Une deuxième séquence d’immersion à dominante opérationnelle qui suivra leur formation de chef de groupe et leur permettra d’approfondir et de perfectionner leur connaissance de l’emploi de chef de groupe.
  • Une dernière séquence fonctionnelle destinée à la connaissance complète des rouages de l’action fonctionnelle et de leur importance pour la bonne exécution des missions opérationnelles.

Compte tenu des durées d’immersion dans les SIS, l’ENSOSP délègue une partie de sa responsabilité pédagogique à des correspondants chargés d’accompagner les élèves sur place en exerçant les fonctions de tuteur. La complexité du programme et la nécessité de rester à une durée constante de 32 semaines demandent en effet à ce que le programme des immersions soit ajusté pour garantir la continuité de l’action pédagogique : les responsables pédagogiques de l’Ecole nationale s’appuient sur les tuteurs afin de veiller à la réalisation d’un programme d’activités ayant un sens et devant aboutir à l’acquisition de compétences identifiées. Par ailleurs, et afin de faciliter les conditions d’accueil, il est possible pour plusieurs SIS de s’associer afin de mutualiser leurs efforts.

Ainsi, du 24 avril au 5 mai 2017, les 48 stagiaires de la FILT 91 ont été ventilés dans 12 structures d’accueil : les SDIS 06, 28 associé au 14, 38, 42, 44, 57, 59, 61 associé au 72, 66, 78, 95 et le Bataillon de Marins-Pompiers de Marseille. Chacune de ces structures avait déployé d’importants efforts, tant dans l’accueil des officiers que dans l’organisation des séquences devant figurer au programme. Nos partenaires doivent être remerciés pour la qualité de l’attention qu’ils ont apportée aux élèves de l’ENSOSP qui ont eu l’occasion d’être plongés dans des aspects de la vie professionnelle qui complètent leurs connaissances.

Les premiers retours d’expérience sont très encourageants et seront rapidement exploités afin d’ajuster progressivement les modalités d’organisation des nombreuses séquences à venir. En effet, si les premiers SIS d’accueil ont courageusement accepté d’ « essuyer les plâtres », il sera rapidement nécessaire de demander à l’ensemble des corps départementaux de participer, seuls ou unissant leurs efforts, à la mise en œuvre de l’immersion professionnelle. Un retour d’expérience plus structuré, à l’issue des séquences d’immersion des FILT 91, 92 et 93, permettra de tirer des enseignements importants. Mais il apparaît d’ores et déjà que cette inflexion, demandée depuis plusieurs années, constitue un progrès indiscutable dans la formation des officiers.

► Contact :
Colonel Pierre SCHALLER, Chef de la division de formation des Capitaines et Lieutenants et Adjoint au directeur du département des formations d’intégrations (ENSOSP) - pierre.schaller@ensosp.fr

Publié le 21/06/17 à 15:03