ENSOSP : Ecole Nationale Supérieure des Officiers de Sapeurs-Pompiers
Accueil
Portail National des Ressources et des Savoirs

Evènement

Journée d’études « les services départementaux d’incendie et de secours. Entre sécurité intérieure et réforme territoriale »

jeudi 11 mai 2017 09h30 - jeudi 11 mai 2017 16h30

Lieu : Nancy

Les services départementaux d’incendie et de secours (SDIS) sont des établissements publics locaux en charge, d’une part, de la lutte contre les incendies et, d’autre part, du secours aux personnes. Sans aller jusqu’à affirmer qu’ils constituent un angle mort de la recherche en droit, le moins que l’on puisse dire est qu’ils ne retiennent guère l’attention des observateurs. Ce constat est paradoxal pour au moins trois raisons. Il l’est, d’abord, au regard de l’importance de leur activité : les 98 SDIS existants regroupent 248 300 sapeurs-pompiers intervenant sur l’ensemble du territoire national ; ils effectuent chaque année environ 4, 3 millions d’interventions et répondent à 22 millions d’appel adressés au « 112 ». Il l’est, ensuite, au regard de la montée en puissance des questions relatives à la sécurité. Il convient en effet de rappeler que les SDIS constituent un acteur essentiel de la sécurité civile, dont l’objet est de « prévenir les risques de toute nature, d’informer et d’alerter les populations, ainsi que de protéger les personnes, les biens et l’environnement contre les accidents, les sinistres et les catastrophes » (art. L 112-1 du Code de la sécurité intérieure). Il l’est, enfin, au regard des enjeux de la réforme territoriale contemporaine. D’un côté, le régime des SDIS a été modifié par les lois MAPTAM du 27 janvier 2014 et NOTRe du 7 août 2015 ; il l’a été également par la loi du 27 décembre 2016 relative aux sapeurs-pompiers et par les décrets du 30 décembre 2016. De l’autre côté, si le département a pu sentir menacé, celui-ci a su faire des SDIS l’un des totems de son existence.

La journée d’étude se propose de braquer le projecteur sur les SDIS. Plus précisément, elle a pour objet de mettre au jour les nombreuses spécificités et incertitudes qui entourent le droit applicable aux SDIS : ces derniers constituent-ils des établissements comme les autres ? Quels sont les rôles respectifs de l’Etat, du département et des communes à leur égard ? Les missions qu’ils exercent relèvent-elles de la police ou du service public ? Sont-elles toutes gratuites ? Afin d’apporter des éléments de réponse à ces questions, et bien d’autres encore, la journée est organisée en deux temps. Dans un premier temps (matin), l’on s’interrogera sur l’atypisme des SDIS. Il s’agira plus particulièrement, d’une part, de retracer la généalogie des SDIS et, d’autre part, d’identifier leurs particularismes statutaires. Dans un second temps (après-midi), l’on s’interrogera sur les ambigüités affectant les SDIS. Il s’agira plus précisément, d’une part, de lever les doutes affectant les contours et le contenu des missions exercées et, d’autre part, de réfléchir aux évolutions envisageables, aussi bien sur le plan matériel, que territorial.

Organisée par l’Institut de Recherches sur l’Évolution de la Nation Et de l’Etat (IRENEE – EA 7303), cette journée d’étude bénéficie du soutien de l’Association française de droit de la défense et de la sécurité (AFDSD) et du GRALE (Groupement de recherche sur l’administration locale en Europe).

Les actes de la journée d’étude seront publiés sous la forme d’un ouvrage collectif.

Le programme est disponible en téléchargement ci-dessous :

Documents à télécharger

Programme :