Portail National des Ressources et des Savoirs

Recherche

Publication du référentiel d’organisation de la réponse des transporteurs sanitaires à l’urgence pré-hospitalière

Chapo
Source:Ministère de la Santé et des Sports
Texte

Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la santé et des sports a signé ce jour un arrêté officialisant le référentiel d’organisation de la réponse des transporteurs sanitaires à l’urgence pré-hospitalière.
Ce référentiel vient compléter le référentiel relatif au secours à personne et à l’aide médicale urgente, publié par arrêté interministériel du 26 avril 2009, afin de favoriser une meilleure cohérence du secours à la personne à l’échelle du territoire.

Ce référentiel, qui sera très prochainement publié au journal officiel de la République française, vient compléter le référentiel relatif au secours à personne et à l’aide médicale urgente, publié par arrêté interministériel du 26 avril 2009, afin de favoriser une meilleure cohérence du secours à la personne à l’échelle du territoire.

Il a été élaboré par le ministère de la santé et des sports, au sein d’un comité ad hoc, piloté par la direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins, réunissant les représentants des ambulanciers et des urgentistes, les fédérations hospitalières, la conférence des directeurs généraux de centres hospitaliers universitaires, la caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés et la direction de la sécurité sociale. Au travers de ce référentiel, le rôle des ambulanciers dans la prise en charge des urgences pré-hospitalières est pleinement reconnu et officialisé.

L’enjeu est de garantir le mode de transport le plus adapté à chaque patient nécessitant une prise en charge dans le cadre d’une urgence pré-hospitalière. A cette fin, il est en particulier indispensable que les services d’aide médicale d’urgence (Samu) et les ambulanciers privés agissent de manière concertée et en synergie.

La rédaction de ce référentiel doit ainsi permettre de renforcer et d’optimiser le rôle des transporteurs sanitaires dans la prise en charge de l’urgence pré-hospitalière et d’éviter les cas d’indisponibilités ambulancières.

Dans l’intérêt du patient, les partenaires s’engagent en particulier à mettre en place une organisation novatrice de permanence ambulancière permettant de répondre 24 heures sur 24 aux besoins des Samu. La coordination fonctionnelle entre ces services sera renforcée par la mise en place d’un coordonnateur ambulancier afin d’améliorer la visibilité et traçabilité des moyens ambulanciers disponibles.

Le ministère de la santé et des sports se félicite de l’avancée que représente ce référentiel, convaincu que la plus grande implication de ces professionnels de santé dans l’organisation de l’aide médicale urgente participe d’une meilleure prise en charge de nos concitoyens.

La suite des travaux du comité est engagée au sein du même comité depuis le 30 avril sur l’organisation des transports inter-hospitaliers et l’intervention des transporteurs sanitaires dans le cadre de la permanence des soins.

lien
-
fichier
-